(Washington) Le conseiller à la Maison-Blanche sur la pandémie Anthony Fauci, s’est dit inquiet dimanche du plateau observé dans le nombre de cas de COVID-19 aux États-Unis, estimant qu’il était dû à la levée « prématurée » des restrictions dans certains États.

Agence France-Presse

« Nous sommes coincés à environ 50 000 nouveaux cas par jour, l’autre jour c’est allé jusqu’à 60 000, et il y a vraiment un risque » de connaître une nouvelle vague épidémique, a-t-il expliqué sur la chaîne CBS, soulignant que les variants du coronavirus, plus virulents, n’étaient pas la seule explication à cette situation.

Ce plateau est dû « à des choses comme les vacances de printemps et la levée des mesures de restrictions […] dans certains États et je pense que c’est prématuré », a estimé le Dr Fauci.

« Quand vous redescendez d’un pic et que vous commencez à voir un plateau, si vous restez sur ce plateau il y a vraiment un danger de nouvelle vague » de contamination, a expliqué l’épidémiologiste.

« Et malheureusement, c’est ce que nous commençons à voir », a-t-il ajouté, prenant l’exemple de plusieurs pays européens où l’épidémie repart.

« Les gens baissent la garde »

Les journalistes ont demandé dimanche au président Joe Biden ce qu’il pensait des derniers chiffres. « D’après ce que j’entends, apparemment les gens baissent la garde, mais j’ai une réunion avec mon équipe demain et je pourrai m’en faire une meilleure idée », a-t-il déclaré.

Début mars, le Texas a annoncé la fin du port du masque obligatoire et la réouverture totale des commerces dans le deuxième État le plus peuplé du pays. D’autres États lui ont emboîté le pas ou s’apprêtent à le faire.

En Floride, où le port du masque n’a jamais été obligatoire et les restaurants et les plages ne sont restés fermés que trois mois, des milliers d’étudiants sont récemment venus faire la fête pour les vacances de printemps.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec près de 550 000 morts, pour plus de 30 millions de cas positifs.  

Mais le nombre de nouveaux cas reste stable depuis plusieurs semaines et des États comme New York, la Floride, le Michigan et le New Jersey ont enregistré récemment une hausse alors que le pays est engagé dans une opération de vaccination massive. Environ 50 millions de personnes ont été vaccinées et près de trois millions de doses sont administrées chaque jour.

« C’est vraiment une course entre la vaccination de la population et ce pic », a affirmé Anthony Fauci.