Une répétition de la cérémonie d’investiture du président désigné Joe Biden ce matin à Washington a été interrompue à la suite de la présence de fumée provenant d’un incendie qui s’était déclaré à proximité de l’édifice du Capitole.

La Presse

L’immeuble a été temporairement mis sous confinement par les autorités et les participants à la répétition ont été évacués, selon l’agence Associated Press. Il s’agit de la deuxième fois que de telles mesures sont prises dans l’édifice fédéral, après celui du 6 janvier où le confinement a été décrété en raison de l’assaut de partisans pro-Trump.

L’incendie, qui s’est déclaré dans un abri sur un site fréquenté par des personnes itinérantes à environ deux kilomètres du Capitole, a rapidement été maîtrisé par les pompiers. L’évènement ne constitue pas une menace à la sécurité de la population, ont déclaré les autorités policières.

La tension est vive dans la capitale américaine en ce début de semaine, alors que le nouveau président Joe Biden doit prendre les commandes du pays à partir de mercredi. Plus de 20 000 gardes nationaux, des réservistes de l’armée, y ont été dépêchés pour assurer la sécurité de l’évènement. Des clôtures grillagées ont été érigées et des blocs de béton disposés pour protéger des monuments comme la Maison-Blanche et le Capitole, ou pour boucler des axes entiers.

– Avec AP et AFP