(Washington) Donald Trump s’est vanté à tort, lundi, d’un score parfait de deux victoires présidentielles à zéro, lors d’une cérémonie de remise de médaille à un champion américain de lutte libre.

Agence France-Presse

Le milliardaire américain, qui va quitter la Maison-Blanche sur le bilan moins reluisant d’une victoire surprise en 2016 et d’une défaite en 2020, remettait à Dan Gable la médaille de la liberté, plus haute récompense civile américaine.

Saluant la carrière de M. Gable, le président républicain a risqué une comparaison flatteuse mais erronée avec la sienne en politique : « Il a gagné 117 combats de suite et n’en a perdu qu’un. […] Eh bien, en politique, j’en ai gagné deux. Donc je suis à 2-0 et c’est pas mal non plus. »

« Pensez-vous que je puisse vous battre à la lutte ? », a ensuite plaisanté Donald Trump à son invité qui a répondu du tac au tac : « Vous n’auriez aucune chance », déclenchant l’hilarité de M. Trump.