(Washington) L’issue de l’élection présidentielle américaine était toujours suspendue vendredi soir à quelques États-clés où le décompte des voix était encore en cours, et la course trop serrée pour déclarer un vainqueur. Le point sur la situation dans chacun d’entre eux.

Agence France-Presse

Chaque État attribue un certain nombre de grands électeurs. Avec ceux déjà déterminés, Joe Biden compte actuellement 264 grands électeurs et Donald Trump 214. Il en faut 270 pour accéder à la Maison-Blanche.

Les trois grands électeurs de l’Alaska n’ont pas encore été attribués, mais aucun démocrate ne s’y est imposé depuis des décennies et l’issue du scrutin n’y fait aucun doute. Le suspense reste en revanche entier dans quatre États.  

Géorgie

16 grands électeurs en jeu.  

94 % des votes ont été comptabilisés dans cet État du Sud-Est qui vote traditionnellement républicain.

Donald Trump y fait la course en tête depuis mardi soir, mais son avance s’est réduite au fil de la journée mercredi et les médias américains prédisent un score extrêmement serré.

Le président sortant est à l’heure actuelle crédité de 50 % des voix, contre 48,8 % pour son adversaire démocrate Joe Biden.

Les autorités locales ont dit être en mesure de boucler le dépouillement dans la nuit.  

Nevada

6 grands électeurs en jeu.  

86 % des votes ont été comptabilisés dans cet État désertique de l’Ouest, qui avait choisi Hillary Clinton en 2016.

Joe Biden y pointe pour l’instant en tête, avec 49,3 %, contre 48,7 % pour Donald Trump.

Les autorités locales ont fait savoir dans un premier temps mercredi matin qu’elles ne diffuseraient pas de nouveaux résultats d’ici jeudi.

Avant d’annoncer sur Twitter qu’elles communiqueraient finalement de nouveaux chiffres dès mercredi soir, « en raison d’un intérêt marqué pour le vote du Nevada ».

Le résultat final, qui pourrait ouvrir pour de bon à Joe Biden les portes de la Maison-Blanche, ne devrait cependant pas être connu avant jeudi matin.

Pennsylvanie

20 grands électeurs en jeu.  

86 % des votes ont été comptabilisés dans cet État industriel de la « ceinture de la rouille » du Nord-Est, où les deux candidats ont âprement fait campagne.  

Donald Trump y comptait toujours une avance relativement confortable mercredi soir (51,4 % contre 47,3 % pour Joe Biden), mais selon les médias américains, le décompte des nombreux votes par correspondance devrait faire sensiblement remonter le candidat démocrate, natif de Pennsylvanie.

Les autorités locales espèrent être en mesure de terminer le dépouillement d’ici vendredi.

Caroline du Nord

15 grands électeurs en jeu.  

95 % des votes ont été comptabilisés dans cet État du Sud-Est, traditionnellement républicain.

Avantage pour l’heure à Donald Trump (50,1 %) sur Joe Biden (48,6 %), mais les votes par correspondance envoyés au plus tard le jour de l’élection – le 3 novembre – y sont acceptés jusqu’au 12 novembre.