(Washington) Le site de campagne du président américain Donald Trump, candidat à sa réélection, a été brièvement victime d’un piratage mardi, à une semaine du scrutin.  

Agence France-Presse

« Ce site a été saisi », indiquait un message publié pendant quelques minutes sur une page de donaldjtrump.com. « Le monde en a assez des fausses informations répandues chaque jour par le président ».

Les auteurs du piratage affirmaient ensuite détenir des informations confidentielles sur Donald Trump et son gouvernement, et demandaient le versement de cryptomonnaie pour en dévoiler le contenu.  

Un porte-parole de la campagne Trump 2020, Tim Murtaugh, a confirmé le piratage dans un communiqué et indiqué travailler avec la police afin d’en connaître la source.

« Aucune donnée sensible n’a été exposée car le site n’en abrite pas », a-t-il souligné, précisant que le site avait été rétabli.