Qui ne se souvient pas de l’élection de 2016, où l’ingérence étrangère a fait son œuvre pour saboter la campagne d’Hillary Clinton. Qu’en est-il de cette élection-ci? Est-ce que les États-Unis sont mieux préparés pour faire face aux influences étrangères? La question a été posée à Alexis Rapin, chercheur à l’Observatoire des États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand.

Maryse Tessier
Maryse Tessier La Presse

À voir en vidéo.

Consultez l'article Ingérences électorales : les États-Unis sont-ils prêts (cette fois-ci)? d'Alexis Rapin.

Consultez le guide des élections américaines de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand.