(Washington) Le candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden n’avait mardi, pour le deuxième jour consécutif, pas d’évènements publics à son agenda, un contraste frappant avec son rival Donald Trump, qui enchaîne les rassemblements à deux semaines de l’élection présidentielle américaine.

Agence France-Presse

À 9 h 30 mardi, l’équipe de campagne de Joe Biden a annoncé qu’il donnait congé aux journalistes habilités à le suivre pour le reste de la journée.

« Joe Biden se cache encore dans son sous-sol aujourd’hui », a raillé l’équipe de campagne de Donald Trump sur Twitter.

L’ancien vice-président de Barack Obama avait déjà passé la journée de samedi chez lui, au lendemain d’un rassemblement au Michigan.

Par contraste, le président-candidat, âgé de 74 ans, se dit « immunisé » contre le coronavirus, moins de trois semaines après avoir été déclaré positif et hospitalisé.

Il tient désormais quotidiennement des rassemblements de campagne dans les États qui décideront du sort de l’élection.

Le président poursuit mardi son marathon devant des partisans réunis dans la ville industrielle d’Erie, en Pennsylvanie.

Les deux rivaux se retrouveront jeudi à Nashville, au Tennessee, pour un dernier débat décisif.