(Washington) Le président Donald Trump a été déclaré à la COVID-19 « plusieurs jours de suite » en utilisant un test rapide, a affirmé lundi le médecin de la Maison-Blanche.

Agence France-Presse

« En réponse à votre demande sur les tests COVID-19 les plus récents du président, je peux vous informer qu’il a été déclaré négatif plusieurs jours de suite en utilisant [le test] Abbott BinaxNOW », a indiqué le docteur Sean Conley dans un communiqué rendu public par la Maison-Blanche.

Dans un communiqué particulièrement confus, le Dr Sean Conley a indiqué que Donald Trump avait été déclaré négatif par un test peu sensible, mais pas par le test standard utilisé quotidiennement par des centaines de milliers d’Américains, sous-entendant qu’il était encore positif dans ces tests dits « PCR ».

Ces tests dits antigéniques sont moins sensibles que les tests moléculaires traditionnels (PCR).

Selon le médecin du président, qui ne précise pas les jours où les tests ont été réalisés, ces derniers ne sont pas les seuls indicateurs qui ont été utilisés pour « déterminer le statut négatif actuel du président ».

Toujours selon la même source, l’ensemble des données recueillies ont permis à l’équipe médicale d’arriver à la conclusion « que le président n’est pas contagieux ».

Ce bref communiqué a été diffusé au moment où le président se trouvait à bord de son avion Air Force One pour se rendre en Floride, où il doit participer à un rassemblement électoral.