(Washington) Les États-Unis ont enregistré jeudi un nouveau record du nombre d’infections au coronavirus en une journée, avec plus de 65 500 cas supplémentaires recensés en 24 heures, selon le comptage à 20 h 30 de l’Université Johns Hopkins.

Agence France-Presse

Le nombre total de cas enregistrés dans le pays depuis le début de la pandémie est désormais de plus de 3,11 millions. Le précédent record datait de mardi, avec plus de 60 200 nouveaux cas en une journée.

L’inquiétude face au virus ne cesse de croître aux États-Unis, qui connaissent depuis quelques semaines une flambée des infections dans le sud et l’ouest du pays, de loin le plus touché en valeur absolue.

Les experts craignent que la courbe des décès ne suive rapidement la même trajectoire que celle des nouvelles infections. 1000 personnes sont mortes de la COVID-19 sur le sol américain lors des dernières 24 heures, et la maladie a fait 133 195 victimes au total aux États-Unis.

« Nous sommes dans une situation très difficile », a déclaré jeudi l’expert en maladies infectieuses Anthony Fauci, qui conseille la Maison-Blanche sur la crise de la COVID-19.

La réouverture du pays a eu lieu en « sautant toutes les étapes recommandées », a-t-il critiqué lors d’une téléconférence organisée par le média The Hill. « Ce n’est pas la bonne façon de procéder. Nous avons besoin de repenser cela et de faire différemment. »

« Je pense que les États doivent mettre sur pause leur processus de déconfinement », a-t-il encore estimé, tout en nuançant : « Je ne pense pas que nous devons revenir à une fermeture complète. »

Donald Trump minimise lui ces records quotidiens. « Pour la centième fois, la raison pour laquelle nous avons tant de cas, comparé à d’autres pays qui ne font pas mieux que nous et de loin, est que nous testons beaucoup plus et mieux », a-t-il affirmé sur Twitter jeudi.