(Houston) Le Texas, en proie à une flambée des infections au coronavirus sur son territoire, est devenu mardi le troisième État américain à dépasser les 10 000 nouveaux cas en 24 h.

Agence France-Presse

Le grand État du sud des États-Unis a enregistré 10 028 tests positifs mardi, un seuil quotidien que seuls New York et la Floride ont rapporté avant lui.

Le Texas est l’un des premiers États américains à avoir relancé son économie, en mai, quand les restaurants, centres commerciaux et magasins avaient pu rouvrir à capacité réduite. Les bars, salons de coiffure et d’esthétique leur avaient emboîté le pas dans les semaines suivantes.  

Un processus de réouverture jugé prématuré par certains et mis en « pause » le 25 juin par le gouverneur républicain Greg Abbott, qui a fait fermer les bars le lendemain.

PHOTO RICARDO B. BRAZZIELL, AP

Greg Abbott

La semaine dernière, le responsable a également ordonné le port du masque dans les lieux publics.

Le nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19 a plus que doublé en deux semaines, passant de 4092 à 9286.

Au total, le Texas a recensé 210 585 cas depuis le début de la pandémie, et 2715 décès.