(Washington) Le président américain Donald Trump a annoncé lundi qu’il recevrait mardi le gouverneur démocrate de New York Andrew Cuomo, devenu l’une des figures de la lutte contre le coronavirus aux États-Unis.

Agence France-Presse

« Il sera dans le bureau Ovale demain (mardi) après-midi », a déclaré M. Trump, qui se félicite depuis quelques jours de sa bonne entente avec M. Cuomo après l’avoir dans un premier temps vivement critiqué, jugeant qu’il parlait trop mais n’agissait pas assez.

PHOTO ANGELA WEISS, AFP

Andrew Cuomo

« Beaucoup de bonnes choses se passent à New York », a-t-il souligné.

L’État de New York est l’épicentre de l’épidémie de COVID-19 aux États-Unis, même s’il semble qu’il ait surmonté le pire de la crise.

Natif de New York tout comme Donald Trump, Andrew Cuomo, 62 ans, a vu sa cote de popularité s’envoler grâce à sa gestion jugée calme et déterminée de l’épidémie.

Les deux hommes ont, semble-t-il, évité de s’attaquer trop frontalement ces dernières semaines, malgré plusieurs échanges de piques.  

Vendredi, M. Cuomo a ainsi estimé que le président américain ne faisait « rien » pour accompagner la levée progressive des mesures de confinement.  

Donald Trump avait préalablement conseillé à M. Cuomo, via Twitter, de « passer plus de temps à agir et moins à se plaindre ».