(Washington) La Géorgie a reporté au 19 mai la primaire démocrate initialement prévue le 24 mars, en raison des craintes suscitées par le nouveau coronavirus, devenant le second État américain à prendre une telle décision après la Louisiane.

Agence France-Presse

« Les événements évoluent rapidement et ma plus grande priorité est de protéger la santé de nos personnels dans les bureaux de vote, de leurs familles et de la communauté dans son ensemble », a déclaré Brad Raffensperger, secrétaire d’État de la Géorgie, dans un communiqué annonçant samedi ce report de près de deux mois.

Plus tôt dans la journée, le gouverneur de la Géorgie Brian Kemp avait déclaré une urgence de santé publique avec 66 cas de coronavirus et un mort dans cet État du sud-est des États-Unis.

Vendredi, les autorités de Louisiane avaient annoncé le report de la primaire démocrate, du 4 avril au 20 juin, pour les mêmes raisons.

En revanche, quatre États – Floride, Ohio, Illinois et Arizona – ont fait savoir que leurs scrutins prévus la semaine prochaine seraient maintenus.  

Moins de la moitié des primaires démocrates – 25 sur 57 – ont eu lieu jusqu’ici en vue de l’élection présidentielle américaine le 4 novembre.