(Washington) Le candidat progressiste à la Maison-Blanche Bernie Sanders est en bonne santé et s’est bien remis de la crise cardiaque subie il y a trois mois, ont indiqué des médecins dans des lettres publiées lundi par le prétendant à l’investiture démocrate.

Agence France-Presse

Âgé de 78 ans, le sénateur indépendant est en seconde place dans les sondages pour la primaire démocrate, derrière l’ancien vice-président modéré Joe Biden, 77 ans.     

M. Sanders avait fait une crise cardiaque le 1er octobre en pleine campagne pour décrocher l’investiture démocrate afin de défier le républicain Donald Trump lors de la présidentielle de novembre 2020.

Le septuagénaire a depuis connu un «rétablissement sans complications», estime son cardiologue Martin M. LeWinter, de l’hôpital de l’université du Vermont.  

«À ce stade, je ne vois aucune raison pour qu’il ne puisse pas continuer à faire campagne sans restrictions et, s’il était élu, je suis confiant qu’il aura la vigueur mentale et physique pour supporter les rigueurs de la présidence», poursuit-il dans une lettre.  

M. Sanders est «actuellement en bonne santé», a pour sa part écrit Brian P. Monahan, le médecin du Congrès qui le suit régulièrement. Il «répond avec vigueur aux exigence de (la) campagne, des voyages et autres activités programmées sans aucune restriction», poursuit-il.  

Candidat le plus âgé de la présidentielle américaine, M. Sanders s’est soumis en décembre à une épreuve d’effort.  

«Comparé à d’autres hommes en bonne santé sans maladie cardiaque détectée, sa capacité d’exercice est dans la moyenne pour un homme de son âge», ont conclu deux autres médecins de l’université du Vermont.  

REUTERS

La populaire représentante démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a formellement apporté son soutien à Bernie Sanders la semaine dernière en Californie.

«M. Sanders est plus qu’en forme suffisante pour effectuer des activités vigoureuses et occuper une fonction qui exige de l’endurance et la capacité de gérer un important volume de stress», précise l’un d’eux, le cardiologue Philip Ades.  

L’équipe de campagne de Bernie Sanders avait été critiquée pour avoir attendu plusieurs jours avant d’annoncer qu’il avait subi une crise cardiaque.  

Le socialiste a depuis participé à plusieurs débats démocrates et rallyes de campagne, se montrant en forme, et a décroché des soutiens de poids, dont celui de la benjamine du Congrès Alexandria Ocasio-Cortez.