(Washington) Le comité du renseignement de la Chambre des représentants pourrait remettre son rapport d’enquête dans la procédure de destitution du président américain dès la semaine prochaine.

Lisa Mascaro et Mary Clare Jalonick
Associated Press

Le président du comité, le démocrate Adam Schiff, a informé ses collègues dans une lettre indiquant que les preuves d’inconduites et de méfaits du président Donald Trump étaient « claires et peu contestées ».

M. Schiff ajoute dans sa missive qu’il ne reste maintenant plus qu’à déterminer si la conduite de Donald Trump est cohérente avec son rôle et si sa destitution est justifiée.

Les républicains martèlent que M. Trump n’a rien fait de répréhensible. Une position que partage évidemment le président lui-même.

À la suite de témoignages recueillis en public et en privé, dans le cadre de son enquête, le comité du renseignement s’affaire à rédiger son rapport devant trancher si le président a commis un geste équivalent à de la « trahison, corruption ou tout autre crime grave et méfait » en retenant une aide militaire de 400 millions US destinée à l’Ukraine en échange d’une enquête sur son rival démocrate Joe Biden.