(Washington) Journée d’examens médicaux pour Donald Trump : le président américain, 73 ans, s’est rendu samedi après-midi à l’hôpital militaire de Walter Reed, dans la proche banlieue de Washington.

Agence France-Presse

Sa dernière visite médicale annuelle remonte à février, mais le locataire de la Maison-Blanche a, selon l’exécutif, décidé d’anticiper un peu en raison du calendrier électoral.

« Prévoyant une année 2020 très chargée, le président profite d’un week-end calme à Washington pour entamer sa visite médicale annuelle à Walter Reed », a indiqué Stephanie Grisham, sa porte-parole.

A l’issue sa visite de début d’année, Sean Conley, médecin de la Maison-Blanche, avait annoncé que M. Trump mesurait 1 m 90, pesait 110 kg et que son état de santé général était « très bon ».

En 2018, Ronny Jackson, qui occupait alors le poste de médecin de la Maison-Blanche, avait lui assuré, lors d’une surprenante conférence de presse, que le milliardaire républicain avait des « gènes incroyablement bons ».

« Il est apte à exercer ses fonctions. Je pense qu’il le restera jusqu’à la fin de son mandat et même jusqu’à la fin d’un autre mandat s’il est réélu », avait-il ajouté, s’éloignant de la réserve et la rigueur à laquelle s’en tiennent d’ordinaire les médecins militaires.

M. Trump avait annoncé peu après la nomination de l’amiral Jackson à la tête du gigantesque département des Anciens combattants, mais ce dernier avait finalement retiré sa candidature.