(New York) L’ancien secrétaire d’État américain à la Défense, James Mattis, s’est dit « honoré » d’avoir été qualifié par Donald Trump de « général le plus surestimé au monde ».

Agence France-Presse

« Je ne suis pas seulement un général surestimé, je suis le plus grand, le plus surestimé au monde », a ironisé James Mattis lors d’un gala, jeudi à New York.

« Je suis honoré d’être considéré ainsi par Donald Trump, car il a aussi qualifié Meryl Streep d’actrice surestimée », a-t-il expliqué, en ajoutant sous les rires et les applaudissements : « J’imagine que je suis la Meryl Streep des généraux et franchement ça me semble assez bien ! »

C’est lors d’une rencontre consacrée à la Syrie avec des dirigeants démocrates, mercredi à la Maison-Blanche, que Donald Trump avait tenu ses propos insultants à l’égard de son ancien secrétaire de la Défense qui notamment servi en Irak, en Syrie et en Afghanistan.

« J’ai fait mes preuves sur les champs de bataille […] Donald Trump a fait les siennes avec une lettre d’un médecin » qui lui avait permis d’éviter d’aller sur le terrain, a rappelé M. Mattis.

James Mattis avait annoncé le 20 décembre 2018 qu’il quittait son poste, critiquant notamment la stratégie diplomatique de Donald Trump. Il s’était notamment toujours opposé au retrait des troupes américaines de Syrie, récemment annoncé.