(Washington) Une personne est morte et trois autres sont portées disparues après l’effondrement samedi d’un hôtel en construction situé en plein cœur de La Nouvelle-Orléans, ont déclaré les autorités américaines.

Agence France-Presse

Les secours ont également assisté 19 personnes, selon la directrice des services d’urgence de La Nouvelle-Orléans, Emily Nichols.  

L’une d’elles a refusé d’être prise en charge mais les dix-huit autres ont été hospitalisées et sont dans un état stable, a-t-elle expliqué.

« Il y a toujours pour l’instant trois personnes disparues et un mort confirmé », a déclaré à la presse le chef des pompiers de cette ville du sud des États-Unis, Timothy McConnell.  

La partie de l’édifice qui allait du sixième au huitième étage s’est effondrée, a-t-il ajouté, évoquant une situation « toujours très dangereuse » avec un « immeuble instable ».  

Sur les photos mises en ligne par les pompiers, on distingue la partie supérieure de l’immeuble affaissée.    

Cet hôtel est situé à l’entrée du « French Quarter », quartier très touristique en plein centre de La Nouvelle-Orléans.

Le Hard Rock Hotel s’est effondré partiellement en début de matinée samedi et le chef des pompiers a fait savoir à la mi-journée que des évacuations étaient en cours dans les autres bâtiments du périmètre.