(New York) Environ six Américains sur 10 désapprouvent de façon générale le rendement du président Trump, selon un nouveau sondage publié jeudi par le centre pour la recherche sur les affaires publiques de l’Associated Press-NORC, qui montre certains appuis à la gestion de l’économie par M. Trump, mais lui accorde de mauvaises notes sur d’autres questions majeures.

Steve Peoples et Hannah Fingerhut
Associated Press

Consultez le sondage AP-NORC

Seulement 36% des Américains approuvent la façon dont M. Trump exerce les fonctions de président; 62% désapprouvent son travail.

Ces statistiques ne sont peut-être pas reluisantes pour un président dans un premier mandat qui cherchera à être réélu dans 14 mois, mais elles sont remarquablement stables. La cote d’approbation de M. Trump n’a jamais été inférieure à 32% ni supérieure à 42% dans les sondages AP-NORC depuis son entrée en fonction. En comparaison, l’approbation du président Barack Obama n’a jamais été inférieure à 40% dans les sondages de Gallup.

Les notes médiocres s’étendent à la gestion par M. Trump de plusieurs problèmes clés : l’immigration, les soins de santé, la politique étrangère et les armes à feu. Les opinions sur la gestion de l’économie par le président républicain restent relativement bonnes malgré les craintes d’une récession, mais au moins 60% des Américains désapprouvent ses performances sur d’autres sujets.

La constance des statistiques laisse croire que la position de faiblesse relative du président vis-à-vis de la population américaine est figée après deux ans de crises politiques quasi constantes, de déclarations scandaleuses et de discours discordants à la Maison-Blanche.

La nouvelle enquête a été menée peu après des fusillades successives au Texas et en Ohio ayant fait des dizaines de morts et suscité de nouveaux appels à l’action des élus de la part de citoyens américains. M. Trump s’est engagé à prendre des mesures immédiates après les fusillades, mais a depuis changé d’avis à quelques reprises sur la pertinence de renforcer les contrôles des antécédents des personnes cherchant à acheter des armes à feu.

Selon le sondage, 36% des gens approuvent la politique de M. Trump sur les armes à feu, tandis que 61% la désapprouvent, des statistiques qui reflètent plus généralement sa cote de popularité.

Sept républicains sur dix approuvent la gestion par M. Trump de la politique en matière d’armes à feu, l’une de ses plus mauvaises notes du côté des républicains.

À l’exception de la question du contrôle des armes à feu, M. Trump reste très largement populaire au sein de son propre parti.

Près de huit républicains sur 10 approuvent le rendement général de M. Trump, tandis que 20% le désapprouvent. Comme ce fut le cas depuis son entrée en fonction, les démocrates s’opposent à sa direction à une majorité écrasante : 94% des démocrates désapprouvent sa présidence selon le nouveau sondage.

Les appuis des indépendants restent également très bas pour M. Trump, avec environ les deux tiers désapprouvant son administration.

Un nombre relativement plus important d’Américains approuve la gestion de l’économie par M. Trump, même s’il ne s’agit pas d’une majorité : 46% des gens approuvent sa gestion et 51% la désapprouvent.

La cote d’approbation sur le plan économique représente une baisse de cinq points de pourcentage par rapport à la même période de l’année dernière.

Seuls 5% des démocrates approuvent son rendement général, mais 16% approuvent sa gestion de l’économie.