La polémique récente entourant Joe Biden menace de faire dérailler son éventuelle campagne présidentielle.

Mis à jour le 9 avr. 2019
LA PRESSE

Plusieurs femmes reprochent à l'ancien vice-président américain des gestes « déplacés » à leur endroit.

Selon un dernier sondage, l'ex-vice-président figurait toujours en tête de liste des candidats.

Il a le soutien de 32 % des électeurs qui participeront à une primaire ou à un caucus du parti démocrate l'année prochaine.

Il a 9 points d'avance sur le candidat le plus proche, le sénateur Bernie Sanders.

Le dernier sondage a eu lieu du 1er au 7 avril et comprenait 13 644 électeurs.