Le président Trump recevra le 9 avril son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour évoquer la coopération «militaire, économique et anti-terroriste» entre les deux pays, a annoncé vendredi la Maison-Blanche.

Mis à jour le 29 mars 2019
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Les deux dirigeants aborderont aussi [...] les conflits en cours et le rôle de pilier de la stabilité régionale que joue l'Égypte depuis longtemps», a précisé l'exécutif américain.

L'Égypte est de longue date un allié stratégique de Washington. L'aide militaire américaine au Caire est d'environ 1,3 milliard de dollars par an.

M. Trump a déjà reçu M. Sissi à la Maison-Blanche il y a deux ans. Tournant ostensiblement la page des critiques de l'administration Obama sur les droits de l'homme, il avait alors sans détour loué le rôle de celui qui dirige l'Égypte d'une main de fer.

«Je veux que tout le monde sache que nous sommes clairement derrière le président Sissi, il a fait un travail fantastique dans un contexte très difficile», avait-il affirmé.

La Maison-Blanche avait en particulier salué «les efforts courageux» du président égyptien «pour promouvoir une conception modérée de l'islam».

L'ex-chef de l'armée égyptienne a destitué son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi en 2013 avant d'être élu à la présidence un an plus tard.