La défunte première dame Barbara Bush avait reproché au président Donald Trump de lui avoir causé une « angoisse » lors des élections américaines de 2016, qui l'a amenée à se questionner sur son allégeance républicaine quelques mois avant son décès.

ASSOCIATED PRESS

Les sentiments de Mme Bush à l'égard du président Trump ont été révélés dans les extraits d'une biographie publiés mercredi dans le USA Today.

En février 2018, l'ancienne première dame s'est fait demander si elle se considérait toujours comme une républicaine. Elle avait répondu qu'elle « dirait probablement non aujourd'hui ».

Barbara Bush est morte en avril 2018 à l'âge de 92 ans.

Dans la biographie appelée The Matriarch, Mme Bush s'est souvenue avoir écrit une lettre à Bill Clinton pour le féliciter d'être devenu un époux présidentiel. Avant de l'envoyer, elle a toutefois réalisé « avec horreur que Donald Trump avait gagné ».

Mme Bush gardait à son chevet une horloge donnée par un ami, qui comptait le temps restant du premier mandat de Donald Trump.