Le premier mariage homosexuel de l'histoire des États-Unis a été officiellement validé au terme d'une bataille judiciaire de près d'un demi-siècle, a rapporté jeudi la chaîne NBC.

Mis à jour le 7 mars 2019
AGENCE FRANCE-PRESSE

Michael McConnell et Jack Baker avaient obtenu un certificat de mariage en 1971, en profitant de la négligence d'un fonctionnaire des services de l'État civil du Minnesota, qui ne s'était pas rendu compte que les deux conjoints étaient du même sexe.

MM. McConnell et Baker étaient alors devenus le premier couple homosexuel à se marier apparemment dans les règles aux États-Unis et peut-être dans le monde.  

L'union n'avait ensuite toutefois pas été enregistrée officiellement, une fois la réalité connue.  

La procédure judiciaire que les deux conjoints ont engagée pour obtenir cette validation a duré près de cinq décennies. Ils ont reçu il y a trois semaines le dernier document manquant à la pleine reconnaissance de leur union : leurs droits à la retraite en tant que couple marié.  

« Cela montre tout simplement que le premier mariage homosexuel jamais enregistré par des autorités civiles sur la planète s'est déroulé dans le Minnesota », a déclaré Jack McConnell, qui a pris le nom de son époux, cité par NBC.

À l'époque cet État n'interdisait pas explicitement le mariage entre deux personnes, un vide juridique dont avait tenté de profiter le couple.  

Une décision de la Cour suprême des États-Unis a légalisé en 2015 le mariage homosexuel sur l'ensemble du territoire américain.