Les grandes lettres clinquantes formant le nom « Trump » seront retirées d'une autre tour d'habitation de New York. Il s'agit du sixième immeuble d'appartements de luxe à se départir du nom du président américain.

ASSOCIATED PRESS

Les copropriétaires de l'immeuble de condominiums ont reçu un courriel, vendredi, de la part du conseil de gestion de leur tour située dans l'ouest de Manhattan. Le message les informait que l'inscription « Trump Place » serait retirée de la façade au cours des prochaines semaines.

Cette décision survient à la suite d'un vote majoritaire des copropriétaires du 220, boulevard Riverside, qui ont demandé le retrait du nom « Trump », malgré que la Trump Organization soit toujours gestionnaire de l'immeuble.

Le conseil de gestion d'une tour voisine, au 120, boulevard Riverside, avait aussi annoncé jeudi que l'immeuble ne porterait plus l'inscription « Trump Place ».

Trois autres tours du quartier avaient déjà fait retirer le nom « Trump » avant l'accession à la présidence de Donald Trump, puis une quatrième avait passé à l'acte l'automne dernier.

Ces bâtiments résidentiels ont été construits dans les années 90 par un groupe de milliardaires chinois.