« Démissionnez ! », a lancé mardi au président Donald Trump l'ancien secrétaire d'État américain John Kerry, qui n'a pas exclu une nouvelle candidature à la Maison-Blanche en 2020.

Mis à jour le 23 janv. 2019
AGENCE FRANCE-PRESSE

« J'ai déjà dit publiquement que je n'avais pas écarté cette possibilité, mais je ne suis pas en train de planifier activement une campagne » en 2020, a déclaré John Kerry, 75 ans, à la chaîne CNBC, en marge du Forum économique mondial de Davos.  

Candidat malheureux du parti démocrate en 2004, John Kerry rejoindrait, s'il décidait de se présenter, un groupe croissant de prétendants dans son parti. Lundi, la sénatrice américaine Kamala Harris est également entrée dans la course à la présidence.

John Kerry a par ailleurs qualifié d'« absolument honteux » le shutdown de l'administration américaine,  paralysée par un bras de fer entre les démocrates au Congrès et Donald Trump sur le financement d'un mur anti-immigration à la frontière avec le Mexique. C'est « embarrassant » pour notre pays, a-t-il souligné.  

Donald Trump s'est rendu coupable de « mensonges », notamment à propos de l'accord de Paris sur le climat, a accusé John Kerry, lors d'une discussion avec l'envoyé spécial des Nations unies pour les océans, Peter Thomson, et Rebecca Shaw, du Fonds mondial pour la nature (WWF).  

Interrogé sur le message qu'il adresserait à Donald Trump si ce dernier se trouvait en face de lui, John Kerry a répondu en déclenchant des rires : « Démissionnez ! ».