Les candidates aux élections de mi-mandat aux États-Unis auront fait en sorte de briser le record de 84 femmes siégeant simultanément à la Chambre des représentants.

Mis à jour le 7 nov. 2018
ASSOCIATED PRESS

Avec des bulletins de vote étant encore comptabilisés à travers le pays, les femmes remportaient tard mardi 75 sièges et étaient assurées de la victoire dans neuf districts où seules des femmes se présentaient.

L'indignation et la mobilisation des femmes ont marqué ce cycle politique du Parti démocrate - de la Marche des femmes en opposition au président Donald Trump au lendemain de son inauguration en janvier 2017, aux accusations d'agression sexuelle contre diverses personnalités ayant déclenché le mouvement #metoo.

Plus de 230 femmes, dont beaucoup étaient des candidates pour la première fois, se trouvaient sur les bulletins de vote pour les courses à la Chambre des représentants.

Malgré ces gains, les hommes continueront d'occuper la grande majorité des 435 sièges de la Chambre.