Les résidants de l'archipel Hawaiien font des réserves d'eau embouteillée, de papier hygiénique, de nouilles instantanées et d'autres biens essentiels à l'approche de l'ouragan Lane, un monstre de catégorie 5 qui pourrait provoquer des pluies diluviennes, des crues-éclair et des vagues exceptionnelles.

Mis à jour le 22 août 2018
Jennifer Sinco Kelleher ASSOCIATED PRESS

Les autorités météorologiques américaines ont indiqué mardi soir que Lane était dorénavant un ouragan de catégorie 5, ce qui signifie que la tempête génère des vents de plus de 250 kilomètres/heure capables de causer des dégâts catastrophiques.

L'ouragan se trouve à environ 800 kilomètres au sud-est de Honolulu.

Un avertissement d'ouragan a été émis pour l'île d'Hawaii et une veille d'ouragan pour Oahu, Maui et d'autres îles plus petites.

Des vents puissants accompagnés de pluies abondantes et de vagues de forte taille pourraient commencer à se manifester mercredi matin. Chose certaine, la tempête passera à proximité de l'archipel de jeudi à samedi; même si elle ne le frappe pas de plein fouet, la région peut s'attendre à des intempéries graves.

Les écoles publiques de Big Island et du comté de Maui étaient fermées mercredi, et ce jusqu'à nouvel ordre. Le gouverneur David Ige a donné congé à certains employés non essentiels.

Plusieurs résidants comparent la menace de Lane à la dévastation causée par l'ouragan Iniki en 1992.