Un professeur a été poignardé à mort sur le campus de l'Université de Californie du Sud, et la police de Los Angeles a identifié, samedi, l'auteur présumé de l'attaque.

ASSOCIATED PRESS

David Jonathan Brown, âgé de 28 ans et résidant à Los Angeles, a été arrêté sous une accusation de meurtre relativement à la mort de Bosco Tjan, un professeur de psychologie et neuro-scientifique.

Le département de la sécurité publique de l'USC a indiqué dans une déclaration que les enquêteurs croient que l'attaque, survenue vendredi après-midi, n'était pas aléatoire et qu'elle «était le résultat d'un conflit personnel».

Une caution d'un million de dollars a été établie, et on ignorait si le suspenct comptait sur les services d'un avocat. Il a été arrêté peu après l'attaque au poignard.

Bosco Tjan a été tué dans l'édifice où se trouve le laboratoire dont il avait la responsabilité.

Une personne du nom de David Brown figure sur une liste d'étudiants diplômés en psychologie sur le site de l'Université de Californie du Sud. Bosco Tjan avait sous sa supervision des diplômés au département.

Une porte-parole du service des incendies de Los Angeles a indiqué que la victime avait environ 25 ans et que son décès avait été constaté sur les lieux.

Vendredi après-midi, le service de messages textes de l'université a rapidement envoyé des textos aux étudiants et au personnel pour leur demander de se tenir loin de l'édifice en question en raison des opérations policières.

Le message indiquait qu'il n'y a «aucun danger à l'université ou dans la communauté».

L'université de Californie du Sud avait été secouée, l'année dernière, par le décès d'un étudiant au deuxième cycle qui avait été battu à mort par un groupe de personnes.