Quelque 29,9 tonnes de cocaïne d'une valeur de plus d'un milliard de dollars ont été saisies au cours des dix derniers mois dans une vingtaine d'opérations menées par une patrouille au large des côtes latino-américaines, ont annoncé lundi les gardes-côtes des États-Unis.

Mis à jour le 10 août 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les quantités saisies par cette patrouille des gardes-côtes, «Stratton», sont d'ores et déjà supérieures à celles récoltées en deux ans, entre octobre 2012 et septembre 2014.

Des manoeuvres menées conjointement avec des autorités d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud ont permis de saisir 54 tonnes supplémentaires de cocaïne, d'une valeur estimée à 1,8 milliard de dollars.

Ces saisies représentent «bien plus que le fait de retirer de la drogue circulant dans les rues des États-Unis. La culture, le trafic et la distribution de ces stupéfiants alimentent l'instabilité et la violence sur le continent américain», a estimé dans un communiqué le commandant des gardes-côtes des États-Unis, Paul Zukunft.