Source ID:; App Source:

É.-U.: pétition pour équiper tous les policiers de caméras

La pétition propose que chaque policier national et... (PHOTO CHARLIE RIEDEL, AP)

Agrandir

La pétition propose que chaque policier national et municipal soit équipé d'une minicaméra portée sur le corps afin «non seulement d'éviter toute mauvaise conduite, mais également assurer le respect des procédures».

PHOTO CHARLIE RIEDEL, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ferguson

International

Ferguson

La mort de Michael Brown, un jeune Noir de 18 ans abattu par un policier blanc, a plongé cette banlieue de St. Louis au Missouri, dont la population est à forte majorité afro-américaine, dans une crise raciale et sociale sans précédent. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Une pétition pour équiper tous les policiers américains d'une caméra embarquée va être examinée par la Maison-Blanche après la mort récente d'un jeune Noir non armé tué par un gardien de la paix à Ferguson, secouée depuis par des émeutes.

Lundi matin, le texte, qui appelle au vote de la loi Mike Brown, du nom de ce jeune Noir de 18 ans, mort le 9 août après avoir essuyé au moins 6 tirs d'un policier blanc, avait récolté plus de 112 00 signatures.

Selon un programme mis en place par le président Obama, la Maison-Blanche est contrainte de se pencher sur toute pétition ayant rassemblé plus de 100 000 signatures.

La pétition propose que chaque policier national et municipal soit équipé d'une minicaméra portée sur le corps afin «non seulement d'éviter toute mauvaise conduite, mais également assurer le respect des procédures».

Les habitants de la ville de Ferguson au Missouri, à majorité noire, mais surtout dirigée par des Blancs, manifestent depuis une semaine leur colère dans la rue car ils estiment que le policier a agi en toute illégalité lors de ce drame qui a ravivé une nouvelle fois le problème du racisme aux États-Unis.

L'utilisation de caméras embarquées dans d'autres localités américaines a permis de réduire drastiquement le nombre de plaintes déposées à l'encontre de policiers.

Dans la ville de Rialto en Californie, l'utilisation de la force par la police a baissé de 60 % et les plaintes contre les forces de l'ordre ont baissé de 88 %, selon le New York Times.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer