Source ID:; App Source:

Nouvelle tempête de neige sur le Nord-est américain: sel recherché

Plus de 2400 vols avaient déjà été supprimés... (PHOTO MATT YORK, ARCHIVES AP)

Agrandir

Plus de 2400 vols avaient déjà été supprimés dans la matinée, les aéroports les plus affectés étant ceux de New York, Chicago et Boston.

PHOTO MATT YORK, ARCHIVES AP

Agence France-Presse
New York

Le sel commence à manquer dans le nord-est des États-Unis, où une nouvelle tempête de neige a provoqué mercredi l'annulation de milliers de vols et de multiples problèmes de transports pour des millions d'Américains.

L'État d'urgence a de nouveau été déclaré dans les États du New Jersey et de New York, avec fermeture d'une importante autoroute. «Le manque de sel complique les choses», a déclaré le gouverneur de l'État Andrew Cuomo.

Dans le New Jersey, la diminution des réserves de sel, qui aident à nettoyer les routes, préoccupe également les services de voirie. Fin janvier, l'État avait déjà utilisé 277 000 tonnes de sel, 18 000 de plus que durant tout l'hiver précédent.

Le gouverneur du Connecticut Dannel Malloy a ordonné mercredi à tous les membres du personnel de l'État jugé non essentiel de rester chez eux. De nombreuses écoles sont également restées fermées.

La neige était attendue en abondance dans un vaste secteur allant de l'Iowa à la Nouvelle-Angleterre, suivie en certains endroits de pluies verglaçantes.

Le répit pourrait être de courte durée, les services météo évoquant la possibilité d'une nouvelle tempête touchant le nord-est le week-end prochain.

Des milliers de vols annulés

Des milliers de vols ont été annulés par le mauvais temps mercredi, dans le nord-est et le Midwest des États-Unis.

Les transporteurs aériens ont annulé près de 2800 vols pendant la journée de mercredi. Le site FlighStats avait rapporté l'annulation de 1600 autres vols mardi et 2100, lundi.

La plupart des vols annulés l'ont été à Boston, New York, Chicago, Philadelphie et Washington.

Le transporteur aérien United a prévenu de problèmes partout au Midwest, notamment à Chicago et Cleveland. United et d'autres transporteurs permettent aux voyageurs de modifier leurs billets sans frais.

Près d'un million de personnes étaient privées d'électricité à travers la région, dont 600 000 seulement en Pennsylvanie et surtout dans la région de Philadelphie. Des écoles ont été fermées et la limite de vitesse sur les autoroutes de l'État a été abaissée à environ 70 kilomètres/heure.

Environ 30 centimètres de neige sont tombés sur certains secteurs de l'État de New York et quelque 2000 charrues et autres équipements ont été déployés pour dégager les routes. Une section d'autoroute de près de 100 kilomètres entre la Pennsylvanie et le Connecticut a été fermée à toute circulation.

Au New Jersey, le gouverneur Chris Christie a proclamé l'état d'urgence et tous les employés non-essentiels sont restés chez eux. Des dizaines de milliers de personnes étaient privées de courant et des écoles ont fermé leurs portes.

Plusieurs accidents se sont produits au Michigan, dont certains qui ont fait des blessés. Deux avions se sont enlisés dans la neige à l'aéroport métropolitain de Détroit. Une situation similaire impliquant un Boeing 737 s'est produite à l'aéroport international de Kansas City.

Enfin, les écoles de la ville de Boston ont aussi été contraintes de fermer leurs portes en raison du mauvais temps.

- avec Associated Press




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le MTQ recommande la prudence

    Estrie et Régions

    Le MTQ recommande la prudence

    Les gens de Transports Québec (MTQ) y vont d'une recommandation de prudence en ce qui concerne les déplacements sur le réseau routier estrien pour le... »

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer