Philadelphie et Atlantic City, au New Jersey, font partie des principales villes du nord-est des États-Unis à battre des records de température dans le cadre d'une brève vague de chaleur au mois de décembre.

Publié le 21 déc. 2013
ASSOCIATED PRESS

Le service météorologique américain a indiqué que le mercure a atteint 19,5 degrés Celsius dans les deux villes samedi après-midi. Cela a permis de fracasser le précédent record de 17 degrés Celsius à Atlantic City, établi en 2011, ainsi que celui de 19 degrés Celsius à Philadelphie, qui remontait à 1895.

À Wilmington, au Delaware, les 20 degrés inscrits au thermomètre ont permis de franchir la barre record de 18,5 degrés Celsius datant elle aussi de 1895.

Il devrait faire encore plus chaud dans la région, dimanche, alors que les températures pourraient atteindre 21 degrés Celsius.