Les autorités n'ont retrouvé aucun homme armé lundi sur le campus de l'université Yale, au Connecticut, et se penchent maintenant sur l'hypothèse d'un canular.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chef de la police de New Haven, Dean Esserman, a déclaré lors d'une conférence de presse que le campus de la prestigieuse université était maintenant considéré comme sûr, après plusieurs heures de recherche et d'inspection par les policiers.

Toutefois, des mesures de confinement sont toujours en vigueur dans le secteur de Old Campus, où la police inspecte toutes les salles pour s'assurer qu'il n'y a pas d'homme armé.

Plus tôt lundi, un policier de New Haven, David Hartman, avait expliqué qu'un interlocuteur anonyme avait appelé la police pour dire que son colocataire avait une arme à feu et qu'il se dirigeait vers le campus. L'appel provenait d'une cabine téléphonique située à proximité de l'université, a-t-il précisé.

Selon M. Hartman, au moins deux personnes ont rapporté avoir vu un homme avec une arme longue dans le secteur.

Les forces de l'ordre ont bloqué plusieurs rues du centre-ville durant quelques heures et ont verrouillé la prestigieuse institution pendant qu'elles tentaient de retrouver le tireur présumé.

Les polices de Yale, de New Haven et de l'État du Connecticut ont été dépêchées sur place, a précisé l'université sur son site internet. «Ce n'est pas un test», pouvait-on y lire en gros caractères. «La présence d'un homme armé a été confirmée sur le vieux campus».

Les policiers ont bouclé de nombreuses rues entourant l'université.

La police de New Haven a reçu un appel anonyme vers 9 h 30 d'un homme affirmant que son co-chambreur armé d'un «fusil à long canon» se dirigeait vers le campus principal de l'université dans le but d'ouvrir le feu.

L'auteur de l'appel ne s'est pas formellement identifié comme étant un étudiant de Yale, ne restant au bout du fil que quelques secondes, a expliqué le porte-parole de la police David Hartman, cité par le journal local New Haven Independent sur son site web. L'appel aurait été donné depuis un téléphone public, près de l'université.

Au moins deux personnes auraient ensuite aperçu un homme avec une arme longue dans le secteur, ont indiqué les forces de l'ordre. Les policiers ont affirmé «détenir» des témoins, mais aucun suspect. 

Aucune arme n'a été retrouvée. Personne n'a été blessé. Il n'y a pas eu de coup de feu de tirer.

Yale est considérée comme l'une des universités les plus prestigieuses au monde. Elle accueille quelque 13000 étudiants.

- Avec Associated Press, CNN et New Haven Independent