Une personne au moins est morte et 73 autres ont été blessées jeudi par une importante explosion dans une usine pétrochimique en Louisiane, a annoncé le gouverneur de cet État du sud des États-Unis.

Mis à jour le 13 juin 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Il y avait quelque 600 employés lorsque l'explosion s'est produite à 8h37 à l'usine Williams Olefin, située à Geismar, à une centaine de kilomètres de La Nouvelle-Orléans.

Environ 300 personnes ont été évacuées de l'usine et 73 autres ont été hospitalisées, a annoncé le gouverneur Bobby Jindal lors d'une conférence de presse, sans apporter d'explication sur l'origine de cette explosion.

Des riverains ont confié aux médias locaux avoir ressenti leur maison trembler au moment de l'explosion, qui a dégagé de larges panaches de fumées noires et de grandes flammes.

Les habitants à une dizaine de kilomètres à la ronde ont été priés de fermer leurs fenêtres et d'éteindre leur climatisation pour éviter d'inhaler les fumées éventuellement toxiques, a rapporté la chaîne locale WAFB.

L'usine produit environ 590 millions de kilogrammes d'éthylène et 41 millions de kilos de polypropylène par an, selon le site de la société.

«Nous avons effectué les premières vérifications, mais n'avons pas décelé de pics de produits chimiques dans l'atmosphère», a indiqué la porte-parole du ministère de l'Environnement de la Louisiane, Jean Kelly.

Une trentaine de personnes ont été transportées dans les hôpitaux de la région par ambulance, et trois ont été évacuées par hélicoptère, a précisé Jean Kelly.