Source ID:; App Source:

Oklahoma: la tornade de vendredi était de force 5

Le Service national de la météo américian a... (Photo AP)

Agrandir

Le Service national de la météo américian a déterminé que la tornade de vendredi se déplaçait avec des vents de 474 kilomètres/heure.

Photo AP

Associated Press
Norman, Oklahoma

La tornade meurtrière qui a touché terre la semaine dernière près d'Oklahoma City avait une largeur record de quatre kilomètres et a été la deuxième tornade de force 5 à frapper la région en moins de deux semaines, a révélé mardi le Service national de la météo.

Les météorologues avaient précédemment affirmé que la tornade de vendredi était de catégorie 3 sur l'Échelle de Fujita améliorée. Mais l'agence a modifié la classification de la tornade après avoir analysé les dommages qu'elle a causés.

Avec les inondations qui ont suivi, la tornade a fait 18 morts, dont trois chasseurs de tempêtes.

Le Service national de la météo a déterminé que la tornade de vendredi se déplaçait avec des vents de 474 kilomètres/heure.

Cette modification signifie que la région d'Oklahoma City a connu deux tornades de catégorie 5, extrêmement rares, en seulement 11 jours. L'autre tempête a frappé la région le 20 mai, faisant 24 morts et causant de lourds dommages.

La tornade de vendredi a évité les secteurs densément peuplés autour d'Oklahoma City, et les météorologues estiment que cela a permis de sauver des vies. Quand les vents étaient au plus fort, il n'y avait aucune structure à proximité, a expliqué le météorologue Rich Smith, responsable de la coordination des avertissements au Service national de la météo.

«Toute maison (présente sur la trajectoire de la tornade) aurait été complètement rasée jusqu'aux fondations. C'est une spéculation», a déclaré M. Smith. «Nous regardons les extrêmes dans la catégorie 5. C'est une catégorie très rare parce que nous ne voyons pas souvent des phénomènes comme celui-là.»

M. Smith a également indiqué que la largeur imposante de la tornade, qui bat un record établi en 2004 au Nebraska, avait rendu son identification difficile pour ceux qui se trouvaient sur sa trajectoire.

«Une tornade de quatre kilomètres de large ne ressemble pas à une tornade pour beaucoup de gens», a-t-il dit.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer