Source ID:; App Source:

Explosion au Texas : les autorités étudient la thèse criminelle

Au total, 80 maisons, un immeuble et une... (Photo: Associated Press)

Agrandir

Au total, 80 maisons, un immeuble et une maison de retraite ont été détruits par une explosion dans une usine d'engrais au Texas.

Photo: Associated Press

Annabelle Blais
La Presse

Une enquête criminelle a été ouverte vendredi concernant l'explosion survenue dans une usine d'engrais à West, au Texas, et qui a tué 14 personnes le 17 avril dernier, a annoncé le réseau CNN.

Cette annonce survient le jour même de l'arrestation de Bryce Reed, un paramédic qui faisait partie des premiers répondants le soir de la catastrophe. Il avait même pris la parole lors d'une cérémonie à la mémoire des victimes du drame.

Les autorités n'ont toutefois pas confirmé si cette arrestation était liée à l'explosion. CNN rapporte cependant que Reed a été arrêté en possession de matériels destinés à la fabrication de bombe, dont certains produits chimiques en poudre. Il est toujours détenu et risque jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.

«Ce désastre a profondément marqué la communauté de West et nous voulons nous assurer qu'aucune piste ne soit négligée et que tous les faits liés à cet incident soient percés à jour, a déclaré Steven McCram, directeur du département de Sécurité publique du Texas.

Dans une entrevue émotive qu'il avait accordée à l'animateur vedette du réseau CNN au lendemain du drame, il avait affirmé que sa maison avait été détruite dans l'explosion et qu'il avait perdu plusieurs amis.

Il avait depuis accordé des entrevues à plusieurs médias américains. Sur sa page Facebook, il a dû se défendre d'avoir reçu des compensations monétaires pour ses apparitions dans les médias.

Lundi, les autorités avaient déclaré qu'elles excluaient maintenant quatre hypothèses quant aux causes de l'explosion : les conditions météorologiques, les causes naturelles, l'ammonium anhydre et le nitrate d'ammonium.

L'usine d'engrais de la West Fertilizer Co. est située à un peu plus de 100 kilomètres au sud de Dallas. Les sismographes ont enregistré une onde de choc équivalente à un tremblement de terre d'une magnitude de 2,1. Elle a été ressentie jusqu'à 80 kilomètres de la ville de West.

14 personnes avaient perdu la vie, 200 autres avaient été blessés dans cette explosion qui a détruit 70  maisons.

Avec CNN et le Dallas Morning News




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer