Source ID:362413; App Source:cedromItem

Dans le viseur du FBI

Joanne Chesimard est la première femme à figurer... (Photos : Reuters)

Agrandir

Joanne Chesimard est la première femme à figurer parmi les terroristes les plus recherchés.

Photos : Reuters

Sur le même thème

Caroline D'Astous
La Presse

Joanne Chesimard - aussi connue sous le nom d'Assata Shakur - vient d'être ajoutée à la liste des 25 terroristes les plus recherchés par le FBI. Elle a été accusée du meurtre d'un policier survenu il y a 40 ans. Réfugiée à Cuba depuis lors, elle devient ainsi la première femme dont la tête est mise à prix par les États-Unis.

Accusée d'avoir abattu un policier

Militante des Black Panthers, une organisation anticapitaliste prônant l'autodétermination du peuple noir, Joanne Chesimard a été accusée du meurtre du policier Werner Foerster sur la route du New Jersey en 1973. L'événement serait survenu lors d'une fusillade où son complice, Zayd Malik Shakur, a été également abattu. Elle sera elle-même blessée à l'épaule, lors des échanges de tirs. Elle sera par la suite arrêtée et condamnée à la prison à perpétuité. Joanne Chesimard a toujours clamé son innocence.

Évadée de prison

En 1979, soit quelques années après avoir été condamnée à la prison à vie, Joanne Chesimard va prendre la fuite. Selon les récits de l'époque, l'évasion aurait été organisée par les militants des Black Panthers. Elle fut, en 2005, désignée par le FBI de «terroriste intérieure» parce que ses crimes étaient fondés sur une idéologie antigouvernement. Une récompense d'un million de dollars avait alors été proposée à tous ceux pouvant fournir de l'information.

Cachée à Cuba

Aujourd'hui âgée de 65 ans, Joanne Chesimard a été aperçue pour la dernière fois à Cuba, où le FBI n'est pas en mesure d'aller la cueillir.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer