Le fils d'un militant américain des droits civiques a plaidé coupable, mercredi, d'avoir participé à une combine qui lui a permis de dépenser 750 000 $ US de fonds électoraux à des fins personnelles.

Pete Yost et Frederic J. Frommer ASSOCIATED PRESS

Jesse Jackson fils, ancien représentant de l'Illinois au Congrès et fils du révérend Jesse Jackson, ainsi que sa femme, Sandra, ont accepté de plaider coupable dans le cadre d'un accord avec les procureurs.

Jesse Jackson fils a plaidé coupable à une accusation de complot. Sa femme est pour sa part accusée d'avoir rempli une déclaration de revenus mensongère sur les revenus du couple.

Avant cette affaire, M. Jackson, âgé de 47 ans, était considérée comme une personnalité politique pleine d'avenir. Sa femme était membre du conseil municipal de Chicago, dont elle a démissionné le mois dernier.

Ils sont tous les deux passibles de plusieurs années de prison. M. Jackson pourrait également se faire imposer des amendes et des confiscations de plusieurs milliers de dollars.

Jesse Jackson fils a utilisé des fonds de campagne pour acheter différents articles, dont une montre Rolex en or de 43 350 $ US et des meubles pour enfants d'une valeur de 9587 $ US. Sa femme a dépensé 5150 $ US pour des manteaux de fourrure, selon les documents judiciaires.

Quand il a été formellement accusé vendredi, M. Jackson a déclaré qu'il assumait l'entière responsabilité des décisions inappropriées qu'il a prises et des erreurs qu'il a faites.