Un rockeur qui a décrit Barack Obama comme un homme «diabolique» qui «déteste les États-Unis» pourrait assister au discours sur l'état de l'Union que doit prononcer le président.

ASSOCIATED PRESS

Le représentant du Texas, Steve Stockman, a affirmé mardi qu'il avait invité Ted Nugent à l'événement, qui se tiendra mardi soir à Washington.

Steve Stockman est le républicain qui a évoqué l'idée de destituer Barack Obama en raison des propositions du dirigeant américain en matière de contrôle des armes à feu.

Dans un discours prononcé devant les membres de la National Rifle Association pendant la campagne présidentielle de 2012, le rockeur Ted Nugent avait lancé que si Barack Obama était réélu, il serait lui-même «mort ou en prison».

Les remarques de M. Nugent avaient mené à des rencontres avec des représentants du Secret Service.