Le Pentagone a révélé vendredi qu'il comptait vendre à la Turquie trois hélicoptères d'attaque AH-1 Super Cobra pour une transaction se montant à 111 millions de dollars, alors qu'Ankara vient de boucler une vaste opération contre les rebelles kurdes du PKK.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'opération de l'armée turque dans le sud-est du pays a pris fin jeudi. Elle avait été lancée en réaction à la mort de 24 soldats dans les attaques du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) à la frontière avec l'Irak, la semaine dernière.

Le Pentagone a informé le Congrès de la transaction qu'il compte mener avec Ankara après la fin de l'opération de l'armée turque.

Chose inhabituelle, les trois hélicoptères et leurs pièces de rechange proviendraient de la flotte des Marines. Avec l'argent de la vente, les Marines souhaitent acquérir de nouveaux équipements aériens, indique l'Agence de coopération sur la sécurité (DSCA) dans un communiqué.

La loi américaine oblige l'administration à informer le Congrès avant toute transaction de taille portant sur des armes.