L'acteur américain Alec Baldwin a passé deux heures mercredi avec les indignés d'Occupy Wall Street (OWS), dernière célébrité en date à faire le détour jusqu'au square qu'ils occupent à New York.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Alec Baldwin a ensuite conseillé sur Twitter à OWS de se rassembler autour d'un projet législatif.

«La stratégie d'occupation peut être bonne, mais sur quoi peut s'entendre chaque entité?», a-t-il interrogé. «Si OWS pouvait lancer un appel pour réformer le financement des campagnes politiques, ce serait une mesure de succès», a-t-il encore tweeté quelques heures plus tard.

A un manifestant qui sur place voulait lui faire dire qu'il était favorable à la fin de la banque centrale américaine (Fed), la star du feuilleton «30 Rock» s'y est refusée. «Le capitalisme vaut la peine», a-t-il également déclaré.

Depuis le 17 septembre, premier jour de l'occupation du square Zuccotti, plusieurs célébrités sont venues apporter leur soutien aux manifestants, dont l'actrice Susan Sarandon, le rappeur Kanye West, le révérend Jesse Jackson, défenseur des droits civiques, l'acteur Tim Robbins ou encore le réalisateur Michael Moore.