La grand-mère kényane du président américain Barack Obama, Sarah Obama, qui vient d'achever le pèlerinage à La Mecque a indiqué avoir prié pour que son petit-fils se convertisse à l'islam, rapporte jeudi la presse.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'ai prié pour que mon petit-fils Barack se convertisse à l'islam», a déclaré l'aïeule, 88 ans, dans une interview au quotidien Al-Watan.

Selon le journal, elle a effectué le pèlerinage avec son fils, Saeed Hussein Obama, l'oncle du président américain, et quatre de ses petits-fils.

Sarah Obama a indiqué au journal qu'elle ne souhaitait que parler du hajj et qu'elle ne voulait pas commenter la politique de Barack Obama.

Toute la famille a été invitée par le gouvernement saoudien et Saeed Hussein Obama a remercié le roi Abdallah pour «son hospitalité», selon Al-Watan.

Un sondage d'opinion publié en août a révélé qu'un Américain sur cinq pense que M. Obama est musulman alors que la Maison-Blanche a toujours assuré qu'il était chrétien.

Sarah Obama est la troisième épouse du grand-père de Barack Obama. Aucun lien biologique ne les unit mais le président la considère comme sa grand-mère paternelle.