L'ancien vice-président américain Dick Cheney, s'est fait implanter une pompe cardiaque lors d'une opération réalisée la semaine dernière, a-t-il indiqué dans un communiqué mercredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette pompe, censée améliorer le fonctionnement du coeur, lui a été installée dans un hôpital de Fairfax, en Virginie, près de Washington.

M. Cheney, 69 ans, n'a pas précisé quel jour l'opération a eu lieu, mais il a assuré qu'elle «s'est bien passée» et qu'il «récupère».

L'ancien vice-président de George W. Bush avait été hospitalisé fin juin après un malaise. Il était sorti le 27 juin. 

«Il y a quelques semaines, il est devenu évident que s'ouvrait une nouvelle phase de ma maladie, car j'ai commencé à ressentir une plus grande insuffisance cardiaque», a-t-il ajouté dans le communiqué.

L'ancien homme de l'ombre de l'administration de George W. Bush, considéré par les milieux politiques comme l'un des plus puissants vice-présidents de l'histoire des États-Unis, a déjà eu quatre autres crises cardiaques entre 1978 et 2000 et a subi un quadruple pontage coronarien en 1988. Il porte un pace-maker depuis 2001 et un défibrillateur.

M. Cheney a eu sa première crise cardiaque à l'âge de 37 ans.