Le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger a déclaré l'état d'urgence vendredi, après trois années de précipitations inférieures à la moyenne, ce qui oblige les agences urbaines d'approvisionnement en eau à réduire leur consommation de 20%.

Mis à jour le 28 févr. 2009
ASSOCIATED PRESS

La sécheresse a déjà obligé de nombreux agriculteurs à laisser leurs champs en jachère et 95 000 ouvriers agricoles ont perdu leur travail, selon Lester Snow, directeur du département des Ressources en eau de l'État (DWR). La Californie est le premier producteur agricole des États-Unis. Les plans nationaux prévoient de couper temporairement le robinet à des milliers d'exploitations californiennes, en mars. L'État a affirmé ne pouvoir fournir en 2009 que 15% des quantités en eau demandées par les entrepreneurs. En ville, on étudie des mesures pour mieux conserver les eaux.

Les précipitations atteignent 87% des moyennes saisonnières. L'État californien alimente en eau 25 millions d'habitants et plus de 300 000 hectares de terrain.