Source ID:; App Source:

Le gouverneur corrompu ne nommera pas le successeur d'Obama au Sénat

Rod Blagojevich... (Photo: AP)

Agrandir

Rod Blagojevich

Photo: AP

Agence France-Presse
Chicago

Le gouverneur de l'Illinois (nord) Rod Blagojevich, accusé d'avoir voulu monnayer le siège de Barack Obama au Sénat, ne désignera pas le successeur du président élu, comme il en a la possibilité, a indiqué jeudi son avocat.

«Si j'ai bien compris il ne va nommer personne au siège» laissé vacant par Barack Obama, a dit Ed Genson sur la chaîne MSNBC. Barack Obama, qui avait été élu au Sénat américain en 2004, a renoncé à son poste après avoir remporté le 4 novembre l'élection présidentielle.

Arrêté en début de semaine dernière avant d'être libéré sous caution, Rod Blagojevich a été confondu par des écoutes de discussions portant sur les bénéfices qu'il entendait tirer du fait que c'est le gouverneur qui nomme un sénateur américain quand un siège est vacant.

Ed Genson a assuré sur la chaîne MSNBC que son client niait avoir mal agi. «Il me dit qu'il n'est pas coupable», a-t-il dit. «Il me dit qu'il veut se battre», a-t-il ajouté.

«Ce qui compte c'est que personne n'ait rien fait (de mal), que personne n'ait pris d'argent, que personne n'ait demandé d'argent, que personne n'ait tiré de profits», a dit l'avocat.

«Il n'a rien demandé. Il a parlé à des personnes de son entourage, mais il n'a rien demandé», a insisté Ed Genson, pour qui l'examen par le parlement de l'Illinois d'une éventuelle destitution du gouverneur est une «chasse aux sorcières» qui «prive le gouverneur de ses droits».

Rod Blagojevich, qui a refusé de démissionner malgré les accusations pesant sur lui, a promis mercredi qu'il romprait très bientôt le silence et fournirait sa propre version des faits.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer