Un navire de la garde côtière ukrainienne qui patrouillait au large de la ville portuaire stratégique de Marioupol a explosé en service, ont rapporté les services frontaliers ukrainiens.

ASSOCIATED PRESS

Deux des sept employés à bord ont été blessés. L'état des cinq autres n'a pas été divulgué.

Selon le département de la police régionale, l'embarcation a frappé un engin explosif, dimanche après-midi.

Les combats entre les séparatistes prorusses et les forces ukrainiennes près de Marioupol se poursuivent depuis des mois, malgré un cessez-le-feu conclu en février et un apaisement des hostilités dans l'est du pays. Les combats ont toutefois redoublé d'intensité dans les derniers jours à Donetsk, à une centaine de kilomètres au nord de Marioupol.

Marioupol est une ville côtière d'importance entre le territoire russe et la péninsule de Crimée, annexée à la Russie. Le contrôle de cette ville permettrait aux rebelles d'établir un corridor terrestre entre les deux.