Source ID:; App Source:

«Projet d'accord» russe sur l'Accord d'association entre l'Ukraine et l'UE

Le président russe Vladimir Poutine, à Moscou, le... (PHOTO ALEXEI DRUZHININ, AP/RIA-NOVOSTI)

Agrandir

Le président russe Vladimir Poutine, à Moscou, le 10 septembre.

PHOTO ALEXEI DRUZHININ, AP/RIA-NOVOSTI

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
MOSCOU

La Russie a transmis «un projet d'accord» à Kiev et à Bruxelles concernant l'Accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne (UE), dont la signature en juin avait provoqué la colère de Moscou, a annoncé mercredi le ministre russe de l'Économie, Alexeï Oulioukaev.

«Nous avons préparé et transmis à nos collègues ukrainiens et européens un projet d'accord concernant l'entrée en vigueur de l'Accord d'association» entre l'Ukraine et l'UE, a indiqué M. Oulioukaev au cours d'une réunion avec le président Vladimir Poutine, selon des images retransmises par la télévision russe.

Ce projet d'accord inclut une liste de 144 produits russes que Moscou espère voir exemptés de taxes sur le marché ukrainien, a-t-il ajouté, car ils sont «les plus sensibles pour la Russie».

«Et si nos collègues ne font pas preuve de compréhension, nous avons un mécanisme pour protéger nos produits contre les risques» qu'implique selon Moscou l'Accord d'association entre l'Ukraine et l'UE, a averti le ministre russe, sans donner plus de précisions.

«Quoi qu'il en soit, je vous demande de chercher des compromis et de faire preuve de souplesse (...)  sans dépasser certaines limites», l'a enjoint M. Poutine.

L'Accord d'association signé fin juin entre Kiev et Bruxelles avait provoqué la colère de Moscou, qui estime que l'Ukraine ne peut pas disposer de liens commerciaux privilégiés à la fois avec la Russie, comme c'est le cas actuellement, et l'UE.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer