Source ID:; App Source:

Cisjordanie : un jeune Palestinien blessé par l'armée israélienne succombe

Un jeune palestinien lance des pierres en direction... (Photo Mohamad Torokman, Reuters)

Agrandir

Un jeune palestinien lance des pierres en direction de l'armée israélienne dans une ville près de Ramallah.

Photo Mohamad Torokman, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Offensive israélienne à Gaza

International

Offensive israélienne à Gaza

L'armée israélienne mène l'opération «Bordure protectrice», la plus importante offensive militaire contre la Bande de Gaza depuis la sanglante et controversée mission «Plomb durci» lancée en 2008-2009, qui avait fait plus de 1400 morts. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
HÉBRON

Un jeune Palestinien blessé vendredi par des tirs de l'armée israélienne lors d'une manifestation à Hébron (sud de la Cisjordanie occupée) contre l'offensive israélienne à Gaza a succombé samedi à ses blessures, a-t-on appris auprès de sources médicales palestiniennes.

«Nader Edriss, 22 ans, a succombé samedi matin à ses blessures à l'hôpital al-Mizan d'Hébron», a indiqué cette source à l'AFP, ajoutant que le jeune Palestinien avait été blessé par un tir à balle réelle à la poitrine.

Un autre, âgé de 29 ans, avait été touché par des tirs à balle réelle et des tirs de balles en caoutchouc et des dizaines de manifestants avaient été légèrement blessés, ont précisé des responsables médicaux palestiniens.

Selon l'armée israélienne, 300 manifestants ont attaqué des soldats en faisant rouler des pneus en feu et en lançant des cocktails Molotov et des pierres.

«Les soldats ont répondu en tirant à l'aide d'armes antiémeutes», a expliqué à l'AFP une porte-parole, dont des fusils.

Environ 2000 personnes, dont beaucoup agitaient les drapeaux verts du Hamas, ont défilé dans Hébron, en Cisjordanie, selon un correspondant de l'AFP.

Un jeune Palestinien de 19 ans avait été tué vendredi dans des heurts près de la colonie de Psagot, entre Jérusalem et la ville de Ramallah. L'armée israélienne a dit étudier le dossier.

D'autres manifestations contre l'offensive israélienne à Gaza ont également été organisées vendredi après-midi à Naplouse (nord) et à Bethléem (sud de la Cisjordanie), sans faire de blessés.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer