La candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton a reconnu sa défaite dans un appel téléphonique à son rival républicain Donald Trump, ont rapporté mercredi des médias américains.

Mis à jour le 9 nov. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Hillary Clinton a appelé Donald Trump pour concéder» sa défaite dans la course à la Maison Blanche, a indiqué la chaîne CNN, une information donnée aussi par la chaîne NBC.

Hillary Clinton ne parlera pas cette nuit, a déclaré mercredi à l'aube le directeur de sa campagne John Podesta, devant les partisans de l'ex-première dame.

«Elle n'en a pas fini», a affirmé M. Podesta alors que le républicain Donald Trump se rapprochait de la victoire. «Chaque voix compte. Les résultats de plusieurs États sont incertains. Donc nous n'aurons rien à dire de plus ce soir», a-t-il dit.