Le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump a prévenu mercredi que les États-Unis répliqueraient «très fortement» si le régime syrien de Bachar al-Assad se servait d'armes chimiques dans son offensive pour reprendre la province d'Idleb.

Publié le 22 août 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

John Bolton a dit devant la presse à Jérusalem espérer que de précédentes frappes américaines contre le régime syrien auraient un effet dissuasif.

«Mais que les choses soient claires: si le régime syrien emploie des armes chimiques, nous réagirons très fortement, et ils feraient bien de réfléchir un bon moment avant une quelconque décision», a-t-il affirmé.