Le président américain Barack Obama a appelé jeudi au départ du président syrien Bachar al-Assad, mettant en garde contre «l'utilisation d'armes chimiques contre le peuple syrien ou leur transfert à des groupes terroristes».

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Assad doit partir pour que l'avenir de la Syrie puisse commencer», a déclaré Barack Obama lors d'un discours devant des centaines de jeunes Israéliens à Jérusalem.

Il a également appelé de ses voeux «la mise en place d'un gouvernement en Syrie qui protégera ses citoyens à l'intérieur de ses frontières tout en faisant la paix avec ses voisins».

M. Obama avait déjà mis en garde mercredi le régime syrien contre l'utilisation d'armes chimiques contre son peuple après une rencontre à Jérusalem avec le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou. «Le régime Assad doit comprendre qu'il devra rendre des comptes», avait-il averti.

L'ONU a décidé d'enquêter sur l'utilisation éventuelle d'armes chimiques en Syrie, en réponse à une demande de Damas.

Le gouvernement syrien et l'opposition armée s'accusent mutuellement d'avoir employé des armes chimiques dans les régions d'Alep (nord) et de Damas.